Notre Vocation

Dernière mise à jour : il y a 3 jours


Quelle est la vocation de Dieu ?

Vous rappelez-vous votre premier emploi ? Moi, j’étais commis aux stocks dans un magasin à 1 $. J’avais 15 ans et le salaire minimum était 4,25/h.


L’automne dernier, j’ai coanimé l’atelier Creative Calling : Integrating Faith & Work (Vocation créative : intégrer la foi à notre vocation),coparrainé par le Collège Presbytérien à Montréal. Pendant six semaines, nous avons approfondi nos connaissances sur la vocation et notre appel. D’entrée de jeu, nous posions aux participants la question : quelle est la vocation de Dieu ?


Nous ne pouvons pas aligner notre vocation à celle de Dieu à moins de répondre à cette question. Et la réponse éloquente se trouve dans les Écritures — en effet, Dieu travaille à recoller un monde divisé et brisé. Il réconcilie les gens à lui, les gens, les uns aux autres, et la création à son créateur.


Comme peuple de Dieu, nous sommes destinés à participer à l’œuvre de rédemption, de réconciliation et de renouveau de Dieu. C’est ça, l’Évangile, la « nouvelle de la bonté de Dieu », et nous sommes tous invités à aligner notre vie à cette œuvre.


Notre vocation organisationnelle

Dans la racine latine du mot « vocation » se trouve le sens d’appel. Depuis un an, je suis attentivement à l’écoute de l’appel de Dieu pour Direction Chrétienne par la prière et les Écritures, mais aussi en écoutant les employés et nos partenaires. J’ai cherché à reconnaître notre « structure » distinctive et la nature de notre travail de tous les jours.


Notre héritage, qui s’étend à plus de 50 ans de collaboration avec des congrégations et des organisations communautaires, nous sert d’ancrage. Et Direction Chrétienne a toujours su équilibrer la proclamation et la démonstration – aimer Dieu et aimer son voisin en parole et en action.


En songeant à ce riche héritage, à notre équipe douée et aux possibilités devant nous, je constate que notre vocation est de cultiver l’ensemble de la mission de Dieu à Montréal et de l’inspirer ailleurs au Québec. En équipe, nous avons déterminé trois volets principaux de réalisation.


Réunir les gens – À partir de confessions d’Églises et d’organisations communautaires différentes.

Former les praticiens urbains – Pour contribuer au bassin de leaders qui réaliseront la mission de Dieu.

Faire naître des initiatives – Faire germer de nouvelles idées et aider les autres à donner vie à leurs initiatives.


Voici quelques exemples…


Dans l’Ouest-de-l’Île, nous réunissons des leaders. Ce secteur crée une synergie parmi les Églises locales qui ont un impact sur leurs communautés. Le ROI est un conduit essentiel pour les services dans la communauté. Par lui, les leaders participent à des initiatives axées sur la communauté comme la Table sur la réduction de la pauvreté.

Par nos Labos Urbains, nous formons des praticiens urbains. Nous offrons une formation pratique et spirituelle en mission urbaine. Au cours de l’année, des étudiants et de jeunes adultes participent à différents programmes comme les Labos Urbains qui servent d’incubateur à la prochaine génération de praticiens en mission urbaine.


Nous donnons vie à des initiatives. Au début de la pandémie, plusieurs chrétiens nous ont signalé leur inquiétude face à l’insécurité alimentaire de leurs voisins du centre-ville. Innovation Assistance a été rapidement mis sur pied pour servir un voisinage sans banque alimentaire. Nous coordonnons près de 70 bénévoles et livrons de la nourriture à 277 foyers.



34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout