Christian Québecois Initiative
Against Domestic Violence

Image by Sixteen Miles Out

Christian Québecois Initiative
Against Domestic Violence

À propos du projet

L’équipe derrière le projet
 

Deux employées de Direction Chrétienne : Jenna Smith (gestionnaire du projet) et Emily Simunic (coordinatrice et chercheuse) dirigent ce projet. Elles envisagent que ce projet de recherche soit dirigé de manière multidimensionnelle par beaucoup de chrétiens engagés du Québec. Le projet québécois Rapha a bénéficié de la vision, de la créativité, des connaissances et du travail ardu de beaucoup de personnes douées et expérimentées. 

 

En septembre 2021, nous avons mis sur pied un comité consultatif pour le projet composé de bénévoles, qui comprend un sociologue, une intervenante auprès de femmes, la directrice d’un refuge pour femmes, une aumônière pastorale d’un diocèse, une infirmière d’urgence en traumatologie due à l’agression sexuelle et une travailleuse sociale possédant une certification professionnelle en thérapie. Le comité a tenu des rencontres mensuelles et il a encadré le projet Rapha Québec sur le plan de sa direction, sa vision et son contenu. Il a aussi discuté différentes approches théologiques, pastorales et thérapeutiques qui seraient appliquées au cours du projet.  

 

Le sondage Rapha, qui fait partie de la première phase du projet, a été rédigé par Emily Simunic et trois autres membres du comité consultatif. Nous avons recruté neuf lecteurs extérieurs qui ont été d’une précieuse aide sur le plan de l’édition, de la correction et des commentaires généraux pour le sondage. Ces lecteurs extérieurs comprenaient deux pasteurs, deux chercheuses universitaires, des employées et des intervenantes de refuges pour femmes ainsi qu’une étudiante diplômée de deuxième cycle en théologie pratique.

 

Rapha Québec possède aussi une équipe d’ambassadeurs pour son projet. Ceux-ci aideront à faire la promotion du sondage en transmettant à leurs différents réseaux les informations sur ce projet et en encourageant leurs communautés à prendre part à ce projet de recherche. 

 

Inclusion et voix

Direction Chrétienne a une longue histoire en développement communautaire et des projets et des processus dirigés par la communauté. Nous sommes très conscients de l’importance de l’institution et de donner une voix aux personnes qui sont en situation de vulnérabilité. C’est pourquoi nous visons une pratique avisée par les survivantes, ce qui signifie que ces dernières font partie des différents partenaires de Rapha Québec et que le projet comprend l’apport important d’une communauté de diverses survivantes dans toutes ses étapes, y compris son développement, sa mise en œuvre et son évaluation. 

 

Certaines survivantes de violence conjugale dans notre réseau ont été disposées et en mesure d’être des participantes à part entière du comité. D’autres ont demandé de demeurer des ressources extérieures et anonymes. Nous avons, au mieux de notre capacité, tenté de travailler avec nos partenaires survivantes d’une façon tout à fait respectueuse, digne et accommodante en fonction de leur expérience et expertise respectives. Nous remercions nos partenaires de leur confiance, ouverture, patience et dévouement dans ce processus. 

Pour lire plus sur les approches avisées par les traumatismes, veuillez suivre ce lien : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/securite-et-risque-pour-sante/approches-traumatismes-violence-politiques-pratiques.html

 

Tout aussi important est notre dévouement à la diversité des voix. Rapha Québec est un projet de recherche dirigé par la communauté, et nous sommes engagés à centrer ces voix par d’importants apports, des conceptions et une direction issus d’une diversité de communautés.